26 janvier 2007

La légende de sainte Odile, patronne de l’Alsace




La vie de sainte Odile ou du moins sa légende, nous est connue grâce à un texte anonyme écrit peu avant 950. Son père, le duc d'Alsace Adalric, aurait préféré avoir un garçon, d'autant plus qu'Odile était née aveugle. C'en était trop pour le duc, qui décida de faire mourir cette enfant qui déshonorait sa famille. Mais Bereswinde, la femme d'Adalric, confia Odile à une nourrice qui l'éleva pendant douze ans, avant de l'envoyer au monastère de Balme (aujourd'hui Baume - les- Dames, situé entre Besançon et Montbéliard). L'enfant n'était pas encore baptisée. Or Saint Erhald, un moine irlandais , itinérant en Bavière, eut une vision dans laquelle Dieu lui ordonnait de se rendre à Baume-les-Dames afin de procéder à ce baptême. Ce qu'il fit quelques jours plus tard et, au moment où l'huile sainte touchait les yeux d'Odile, celle-ci recouvra la vue. Le miracle fit grand bruit, mais ne calmait toujours pas Adalric. Loin de se réjouir, lorsqu'Odile revint le voir accompagnée de son frère Hugues, il se mit dans une telle fureur qu'il tua ce dernier. Plus tard, il se repentit et donna à Odile son château de Honenbourg, qu'elle transforma en monastère. Le château étant construit sur une montagne, beaucoup de fidèles, notamment les malades, pouvaient difficilement y accéder. Odile fit construire pour eux un second établissement appelé Niedermünster, autrement dit le monastère d'en bas. Vers 700, Odile devient abbesse du monastère de Hohenbourg. Elle fut canonisée au XIe siècle par le pape Léon IX, et proclamée « patronne de l'Alsace » par le pape Pie XII en 1946. On situe la date de la mort d'Odile vers l'an 720. Le site d'Hohenbourg est plus connu maintenant sous le nom de Mont Sainte-Odile. Il qui reçoit chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. Odile est la sainte patronne de l'Alsace. Elle est invoquée par les fidèles pour guérir les maladies oculaires.


Si vous ne connaissez pas ce lieu, allez-y, c'est très beau! Les ballades à faire sont très sympas! De plus, Sainte Odile a l'Alsace à ses pieds, la vue est imprenable! Bises Yo-cox

6 commentaires:

Celtik a dit…

mon papa aimait beaucoup cet endroit et nous demandait souvent de lui ramener de l'eau pour les yeux !
j'y suis souvent passé, çà faisait partie du périple à faire avec le château du Haut-Koënisgbourg déjà ici évoqué !

merci Yo-cox de nous rappeller ce beau voyage à faire ou à refaire !

temporel a dit…

très belles photos !

C'est vrai en ce lieu règne une atmosphère particulière , croyants ou non croyants ressentent cela à chaque fois,de plus le paysage par beau temps est superbe avec un vaste panorama sur la plaine d'Alscace

L'Oeil Vagabond a dit…

De belles photos, Yo-Cox, ça me rappelle des séjours hauts en couleurs

pierre a dit…

Je connaissais ce haut-lieu de l'Alsace. Un des ancêtres de la famille de ma femme est enterré la-bas.

twist-again a dit…

Ce lieu m'évoque toujours cette terrible catastrophe aérienne, pauvre ste Odile qui n'y est pour rien. Pourtant ce site est beau et l'Alsace est belle.

yo-cox a dit…

-> Celtik: J'aime cet endroit paisible! Peut-^tre permet-il, simplement de nous faire voir des choses qu'on ignorait...c'est un peu nous rendre la vue non?
-> Temporel: C'est vrai! Croyant ou non, ce lieu qui domine l'Alsace en toute simplicité magestueuse nous parle, à tous!
->L'oeil vagabon: je me laisse allez à l'imagination...Que veut dire haut en couleurs dans ce cas, dans ce lieu...Details souhaités!
->Pierre: Tes ancêtres sont celts? Ou bien pretres? Ca m'intrige!
->Twist-Again: c'est étrange, moi je n'y associe pas cette catastrophe. C'est l'appaisement et la quietude qui règne...Cela permet-il de commencer à gommer les conséquences dramatiques? Ce n'est qu'en s'éloignant que j'ai vu les panneaux...Ste Odile nous ouvre-t-elle les yeux sur l'eesenciel: la vie?


Merci de votre compréhension quant à mon absence chez vous ces derniers et prochains temps...Je vous embrasse tous! Yo-cox