27 septembre 2008

Tournants de vie




Peut-être que je me, je vous retrouve ici
A des tournants de vie ?
Peut-être que ces moments d’écriture partagée
M’aide à me recentrer ?
Peut-être que quand tout va trop rapidement
Je freine en vous parlant ?


Etrange d’avoir ce blog entre moi et vous !
Etrange de déposer mes doutes à vos pieds !
Bazard de me sentir légère quand mes maux ont pris forme !
Bazard de rechercher vos avis, vos sourires, vos lignes…


Angoisses, incertitudes que je porte, envolez-vous !
Nuits sombres, bouche qui se tait, pensées obscures, oust !!
Je veux profiter du soleil, dire des mots tendres, vivre l’instant
Je veux penser à demain sans inquiétudes, sereinement !


Quand on vie à deux, l’un épaule l’autre, le soutien est vital !
Ce ne sont pas mes appréhensions qui me pèsent, mais celles que je partage….
Alors je tais mes pensées. Je reste silencieuse. Je tente d’être forte et de supporter.
Je tente de voir un demain meilleur, je tente d’imaginer le mieux pour deux.
Quand la tourmente sera passée, je parlerai, peut-être…
Quand les nuits seront paisibles, quand les rires résonneront, la paix reviendra.
-
-
-
Bises songeuses....yo-cox

8 commentaires:

pierre a dit…

Au tournant du chemin, une autre voie avec pour horizon un paysage à créer.
L'automne est propice aux grands vents qui du ciel chasse les nuages.
Bises à toi.

Celtik a dit…

donnez et vous recevrez !

j'aime cette maxime et j'essaie de m'y référer pour avoir des jours meilleurs, ils sont toujours devant.

bisous, amicalement,
Christian

Anonyme a dit…

Bises en passant Yo-cox.
zezette

soeur de plume a dit…

une route, un chemin, un tournant, je te souhaite que des bonnes choses, bises soeur de plume

annick a dit…

C'est pas simple les tourments de vie, mais cela fait grandir aussi..
BISES.

pierre a dit…

Voici le temps de l'avent, des marchés de noël et je pense à toi, ma belle strasbourgeoise.
Amicalement.

annick a dit…

BELLE ANNEE.

martine a dit…

on peut se sentir si seul à deux...on partage une image, loin devant, s'éloignant, mais on ne croise plus les chemins qui y mènent, les yeux qui se projètent, les regards d'espoir, les mains se frôlant pour ne plus rien dire.
Les tournants sont des tourments qui s'apaisent parce qu'ils finissent là où la vie reprend, où l'espoir renait, où on se découvre différents, nouveaux. On recommence alors à s'apprivoiser, se tolérer, se pardonner, s'ouvrir à nouveau à soi et à l'autre pour ne plus être indifférent avec nos différences. Et se déclarer à nouveau là avec les sentiments si intacts et maladroit pour le dire encore et...se sentir, s'éffleurer, s'éffeuiller, se toucher, se donner et s'abandonner à sa propre découverte.
Les tournants tourbillonnent et s'enroulent tant que la vie se déroule...